Quand le NDVI guide votre dégustation

L’hétérogénéité spatiale est une problématique essentielle à prendre en compte lors de l’échantillonnage des grappes sur un vignoble. Certaines études récentes ont démontré qu’une relation existe entre le poids des baies et le NDVI (Carrillo et al, 2016). Une étude plus ancienne menée en 2007 par Rousseau et al. avait comparé mesures de NDVI à véraison avec des mesures sur vigne à la même date et avant récolte. Ils démontrent également des corrélations significatives avec le poids des baies mais également l’acide malique et l’IPT (Rˆ2 > 0,4). Ces études justifient bien la mise en place d’une stratégie d’échantillonnage lors des contrôles maturités basée sur la structure spatiale du vignoble révélée à partir d’un carte NDVI obtenue à la véraison.

ULM multi axe au dessus du vignoble (Aérodrome de Pizay)
Cependant, il faut se méfier des raccourcis faciles, une zone de vigueur faible ne va pas forcément produire des raisins de grande qualité. De la même façon une zone de vigueur forte ne produira pas obligatoirement des raisins en sous maturité. Il est donc impossible sans un échantillonnage terrain (analyses ou dégustation des baies) de produire une carte de qualité à partir d’une carte NDVI, la définition de qualité étant propre à chaque produit (rouge, blanc, vin de garde etc.) et chaque vigneron.
Pour rappel, l’objectif de la stratification du vignoble est de découper des zones uniformes dans le vignoble. En prélevant des raisins dans les zones les plus homogènes, vous éliminerez les biais analytiques causés par la variabilité spatiale. Cette connaissance, obtenue avant la récolte, guidera le viticulteur dans sa dégustation de baies vers les zones prioritaires. De là, le vigneron augmentera sa capacité à valider une date de récolte ou l’attribution de cette dernière à différents programmes de vinification. Un autre avantage lié à la mise en œuvre de la technique d’échantillonnage stratifié est de générer des données qui révèlent directement le lien entre climat, sol et plante. À cet égard, parce qu’il révèle des effets locaux sur la maturité des fruits, l’échantillonnage stratifié contribue à exprimer le potentiel unique de chaque terroir.
Posted by Vintage Report France

Les conférences du millésime (Vintage Report) sont des événements uniques rassemblant des scientifiques et œnologues de renom afin d’apporter un éclairage scientifique et pratique aux données collectées ainsi qu’aux observations réalisées pendant la saison.

Les Vintage reports ont lieu dans plusieurs terroirs en France, aux USA et en Amerique du Sud.

Cliquez <a href="https://www.vintagereport.com/fr">ICI</a> pour decouvrir le Vintage Report près de chez vous!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.