Vendanges : faut-il positionner les placettes d’échantillonnage à partir des cartes NDVI ?

Les cartes NDVI ne vous diront rien sur la qualité et la maturité des fruits. En revanche elles sont un outil précieux pour procéder à des zonages et définir des stratégies de vendanges différenciées

Et si les cartes NDVI permettaient de modifier une stratégie établie ?

Les professionnels connaissent bien leur terroir.  Mais vu du ciel, on voit souvent des choses invisibles à l’échelle du terrain. Il est bon de vérifier que les échantillonnages s’opèrent dans des zones caractéristiques du vignoble en relation avec les objectifs de production envisagés, et que les résultats obtenus ne soient pas spécifiques aux points d’échantillonnage.

Optimiser la stratégie d’échantillonnage du vignoble dans un contexte de production

Pour optimiser une stratégie d’échantillonnage, il faut pouvoir analyser de manière subjective la structure spatiale du vignoble. Pour cela, l’utilisation des cartes NDVI permet de positionner des sites d’échantillonnage aux emplacements les plus contrastés. On pourra définir des zones différentes en termes de vigueur, mais aussi en terme de potentiel qualitatif et quantitatif, de matériel végétal ou de sol. Puis, une extrapolation de ces points contrastés sur l’ensemble du parcellaire permettra de prendre des décisions générales, à l’échelle du vignoble.

Planifier dans le temps et dans l’espace

Dans un premier temps, un suivi cinétique des variations de différents indices physiologiques et indices de maturité du raisin à ces mêmes endroits, tout au long de la saison pourra être mis en place. Dans un second temps, l’utilisation des différentes cartes obtenues pendant la saison, permettra d’extrapoler les mesures ponctuelles sur l’ensemble du vignoble pour orienter les opérations au vignoble et gagner du temps. On pourra notamment définir des zones stratégiques du vignoble pour effectuer les contrôles maturité, orienter les dégustation des baies pour finalement mettre en place des sélections parcellaires pertinentes pendant les vendanges. L’organisation des récoltes sera aussi facilitée dans le temps.

En conclusion, même si elles ne remplacent pas le savoir-faire humain, couplée à des observations visuelles et des analyses de référence, les cartes NDVI permettent un travail beaucoup plus précis sur des unités de terroir.

Les conférences du millésime (Vintage Report) sont des événements uniques rassemblant des scientifiques et œnologues de renom afin d’apporter un éclairage scientifique et pratique aux données collectées ainsi qu’aux observations réalisées pendant la saison.

Les Vintage reports ont lieu dans plusieurs terroirs en France, aux USA et en Amerique du Sud.

Cliquez ICI pour decouvrir le Vintage Report près de chez vous!

Share this post :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Posted by Vintage Report France

Les conférences du millésime (Vintage Report) sont des événements uniques rassemblant des scientifiques et œnologues de renom afin d’apporter un éclairage scientifique et pratique aux données collectées ainsi qu’aux observations réalisées pendant la saison.

Les Vintage reports ont lieu dans plusieurs terroirs en France, aux USA et en Amerique du Sud.

Cliquez <a href="https://www.vintagereport.com/fr">ICI</a> pour decouvrir le Vintage Report près de chez vous!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *